14 avril 2024

Rémi Cochin : portrait d’un artiste architecte

Rémi Cochin a fait des études d'architecture à Paris. Avant de poursuivre sur un master plus en lien avec le patrimoine, il a décidé de faire une césure et d'allier sa formation à l'art. Il prépare actuellement une exposition sur l'Hôtel Gilbert.

"J'ai suivi des études d'architecture à l'ESA à Paris", explique Rémi Cochin. "Impacté comme tout le monde par la pandémie de la Covid-19, j'ai dû rentrer à Poitiers. C'est alors que j'ai entammé une année de césure. Pour l'occuper, j'ai choisi de mettre en valeur le patrimoine pictavien à travers une dimension plus artistique. En ce moment, je travaille sur l'Hôtel Gilbert, l'actuel tribunal administratif, dessiné par André Ursault et construit entre 1933-1935. L'objectif est que le monde s'y intéresse."

Rémi Cochin
Rémi Cochin.

La préparation d'une exposition sur l'Hôtel Gilbert

"Si avant je terminais une œuvre, je la publiais tout de suite et je passais à une autre pas forcément en lien avec la précédente, j'ai choisi de faire différemment avec le nouveau projet sur lequel je travaille actuellement : l'Hôtel Gilbert. Celui-ci comporte une charte graphique et une charte historique qui donnent une ligne directrice à mes différents travaux. L'objectif est de faire une exposition", explique Rémi Cochin et l'idéal serait qu'elle ait lieu à l'Hôtel Gilbert, puis dans un autre endroit comme un restaurant, par exemple. Le but de l'artiste est aussi de vendre ses œuvres. Pour son prochain sujet, il souhaite rester dans la même zone géographique. Il pense aussi à travailler sur Notre-Dame, peut-être. Il tient aussi à préciser que son art est avant tout un "travail d'interprétation".

Instagram pour communiquer

Rémi Cochin a un compte Instagram sur lequel il explique quelques notions sur l'architecture à travers trois rubriques. La première s'intitule "C'est quoi ?" ; il y précise quelques notions. La deuxième, "Le saviez-vous", retrace des anecdotes des monuments de Poitiers. La troisième et dernière rubrique prend au pied de la lettre la signification du mot "architecture", qui est l'art de commander aux ouvriers. "Ainsi ἀρχιτέκτων c’est une rubrique ou je fais découvrir une architecture internationale remarquable et je laisse les visiteurs découvrir par eux mêmes ce qui se cache ici", précise Rémi Cochin.

Avant de travailler sur l'Hôtel Gilbert, Rémi Cochin avait travaillé sur le réservoir de Blossac. Une fois son travail actuel terminé, l'artiste choisira un autre monument de la ville de Poitiers. Il s'est finalement pris au jeu. Mettre en valeur le patrimoine pictavien à travers son art, c'est passionnant. En attendant sa future exposition, comme il le dit lui-même, l'idée est que les habitants de Poitiers redécouvrent leur patrimoine architectural.

En parallèle de son activité, Rémi Cochin donne des cours particuliers de dessins plus ou moins orientés sur l'architecture. Il est joignable sur son compte Instagram.