19 juin 2024

Le Tour de France BFMTV & Vous s’arrête à Poitiers

La chaîne d'information généraliste a décidé de faire son devoir de transparence en allant à la rencontre du public. Le Tour de France BFMTV & Vous a déjà traversé plusieurs villes comme La Rochelle, Toulon, Marseille, Colmar, Paris et Bourges. Fin mai, il s'est arrêté à Poitiers avec la projection du documentaire Ligne Rouge « Tous surveillés : la révolution IA » de Quentin Baulier, accompagné de Myriam Alma, directrice adjointe déléguée de la rédaction BFMTV et cheffe de service Ligne Rouge, et de Frédéric Boisset, rédacteur en chef Ligne Rouge.

Un documentaire sur la vidéosurveillance pour susciter le débat

À l'approche des Jeux Olympiques de Paris, Quentin Baulier a voulu attirer l'attention sur la vidéosurveillance couplée à l'intelligence artificielle. Sans intervention humaine, il est possible désormais de repérer des comportements suspects, de lire la plaque d'immatriculation d'un véhicule et de le suivre en temps réel ou encore de retrouver des criminels de guerre. À travers différents exemples, le journaliste tente de montrer les avantages et les inconvénients, pour ne pas dire les dangers, que représentent ces différentes technologies. Le danger principal est l'atteinte à la liberté, puisque pour la première fois en France, la vidéosurveillance couplée à l'intelligence artificielle sera utilisée lors des Jeux Olympiques. « Ça fait partie de notre rôle de journaliste d'expliquer ce que font les autorités politiques, de ce que fait le gouvernement. » précise Quentin Baulier.

BFMTV et l'éducation aux médias

Le Tour de France BFMTV & Vous est organisé en partenariat avec le CLEMI (Centre pour l'éducation aux médias et à l'information). « Il y avait une classe qui avait travaillé sur ces questions d'intelligence artificielle [...] et il y avait une classe aussi qui travaille sur l'éducation aux médias. » Le documentaire leur a permis de poser leurs questions mais aussi de s'informer sur le métier de journaliste et sur son rôle dans la société et « sur la manière dont [ils] exerce[nt] [leur] métier ».