26 mai 2024

Get on the floor, le festival de danses Hip-Hop sur Poitiers

Get on the floor, le festival de danses Hip-Hop de l'association Otam à Poitiers s'est tenu le dimanche 5 mai à la Rotative à Buxerolles (86). Devant le public, les danseurs et les danseuses se sont affrontés au cours de différents battle.

Les différents styles de danse

De la pure improvisation

Get on the floor, un retour aux sources

« Ce battle était symbolique », précise Lucien Pacault. « Il faut savoir que Get on the floor était le premier battle organisé par l'association en 2009 au gymnase des 3 Cités. On nous a promis énormément de choses. Cependant beaucoup de portes se sont fermées dû à notre jeunesse, à notre insouscience, notre manque d'expérience et tout simplement le fait de ne pas être pris au sérieux. Nous ne connaissions pas les codes. Démarcher une structure ou savoir comment fonctionne une association nous étaient totalement inconnus. Nous étions novices. Si l'évènement a pris très vite à l'époque, il s'est malgré tout arrêté pour diverses raisons. C'est grâce à La Rotative que nous avons pu refaire Get on the floor quinze ans plus tard. À ma grande suprise le public est venu en masse. Les danseurs et les danseuses ainsi que les jurys étaient présents malgré les années qui se sont écoulées et les différentes évolutions en matière de musique et de danse. Aujourd'hui je peux dire que Get on the floor est au début d'une nouvelle aventure, d'un nouveau chapitre. »

La compétition

« La force de la danse Hip-Hop, c'est qu'elle est présente partout et dans tous les milieux sociaux et dans tous les pays. N'importe où dans le monde, il y a du Hip-Hop. » Lucien Pacault, chorégraphe de l'association Otam.